Cary TAUBEN

Fashion & Creative

Cary TAUBENFashion & Creative

Social :

Bookings, Vincent Francis :

Cary TAUBEN Originaire de Montréal, c’est à l’âge de 20 ans que Cary Tauben y débuta sa prodigieuse carrière. Obtenant à 21 ans le poste de rédacteur mode pour le magazine Dress To Kill, sa carrière enviable lui a permis d’accomplir bien plus que bon nombre de stylistes renommés. Au fil du temps, Cary a construit sa réputation autour de la représentation de la réalité brute, du minimalisme radical et de la modernité graphique, le projetant ainsi à l’avant-garde de la mode d’aujourd’hui. Le travail minutieux de Cary, mené en collaboration avec de grands photographes comme Max Abadian, Chris Nichols et David Roemer, mettant en scène des mannequins tels qu’Irina Irina Lazareanu, Coco Rocha et Heather Marks, fut révélé dans les parutions de Dress To Kill, Elle Canada et Fashion Magazine. Grâce à son travail remarquable, le talent de Cary pour la mise en scène de clichés précis et épurés a attiré l’attention lui permettant de travailler avec des maisons prestigieuses comme Chanel, Aldo, Michael Kors et Elizabeth Arden. "Ce que j'aime le plus dans mon travail, c'est inspirer ceux qui m'entourent à s'amuser avec la mode. Je travaille sur différentes échelles de la mode. D'un côté, je m'occupe de vêtements très haut de gamme : Givenchy, Louis Vuitton et Chanel - c'est là que je crée une fantaisie. D'autre part, je m'occupe de la mode rapide bas de gamme, où je dois faire en sorte que ces marques aient l'air et se sentent chères. Cet aspect de mon travail est très amusant pour moi, car je fais de la fantaisie une réalité".

Les books de Cary :

Social :

Social :

Bookings, Vincent Francis :

Cary TAUBEN

Originaire de Montréal, c’est à l’âge de 20 ans que Cary Tauben y débuta sa prodigieuse carrière. Obtenant à 21 ans le poste de rédacteur mode pour le magazine Dress To Kill, sa carrière enviable lui a permis d’accomplir bien plus que bon nombre de stylistes renommés.

Au fil du temps, Cary a construit sa réputation autour de la représentation de la réalité brute, du minimalisme radical et de la modernité graphique, le projetant ainsi à l’avant-garde de la mode d’aujourd’hui. Le travail minutieux de Cary, mené en collaboration avec de grands photographes comme Max Abadian, Chris Nichols et David Roemer, mettant en scène des mannequins tels qu’Irina Irina Lazareanu, Coco Rocha et Heather Marks, fut révélé dans les parutions de Dress To Kill, Elle Canada et Fashion Magazine. Grâce à son travail remarquable, le talent de Cary pour la mise en scène de clichés précis et épurés a attiré l’attention lui permettant de travailler avec des maisons prestigieuses comme Chanel, Aldo, Michael Kors et Elizabeth Arden.

"Ce que j'aime le plus dans mon travail, c'est inspirer ceux qui m'entourent à s'amuser avec la mode. Je travaille sur différentes échelles de la mode. D'un côté, je m'occupe de vêtements très haut de gamme : Givenchy, Louis Vuitton et Chanel - c'est là que je crée une fantaisie. D'autre part, je m'occupe de la mode rapide bas de gamme, où je dois faire en sorte que ces marques aient l'air et se sentent chères. Cet aspect de mon travail est très amusant pour moi, car je fais de la fantaisie une réalité".

Bookings, Vincent Francis :